Vous êtes de plus en plus amenés à transporter des données plus ou moins sensibles sur votre clé USB.
Il est simple de crypter les fichiers les plus confidentiels pour éviter, en cas de perte ou de vol,
de les voir en de mauvaises mains. Cette fiche vous explique en quelques étapes comment faire.

 Téléchargement - Installation

 Je vais télécharger VeraCrypt (qui se base sur TrueCrypt).

Choisissez l'option "Extract" puisque je vais placer les fichiers sur ma clé; lui indiquer le répertoire adéquat.

 

Paramétrage initial

Dans le répertoire créé sur votre clé, lancer "VeraCrypt.exe" ("VeraCrypt-x64" pour les machines 64 bit).

Je peux avant tout changer la langue ("Settings" --> "Language").

Il faut maintenant créer un nouveau lecteur crypté, qui sera considéré pour Windows comme un lecteur amovible standard, une fois celui-ci monté.

Cliquer sur le bouton "Créer un volume". Une nouvelle fenêtre s'ouvre.

 Choisir "Créer un fichier conteneur chiffré" puis "Suivant".

On demande le type de volume, nous resterons dans la simplicité et choisirons "Volume VeraCrypt standard". Les paranoïaques s'orienteront vers le volume caché en lisant la documentation...

 Il faut définir l'emplacement où sera stocké le volume. Il faut nécessairement choisir un emplacement sur votre clé USB. Vous pouvez le mettre n'importe où, à la racine ou un répertoire de votre choix...

 On vous propose ensuite la méthode de chiffrement. Le plus rapide étant AES, vous êtes libre de choisir celui que vous voulez; une description s'affiche en dessous de chaque algorithme et un 'banc de test' permet de comparer les performances des différentes solutions. Pensez bien que la vitesse de lecture ou d'écriture dans votre volume protégé dépendra de l'algorithme car il y aura cryptage / décryptage à la volée.

L'écran suivant définit la taille du volume crypté. Il dépendra non seulement de ce vous comptez mettre dans celui-ci mais également de l'espace libre sur votre clé.

 Il faut maintenant définir un mot de passe, le plus compliqué à deviner bien sur ! Il est également possible d'associer le mot de passe à un fichier clé, l'un n'allant pas sans l'autre.
Dans notre configuration nous ne prendrons pas cette option car le fichier clé devrait être mis sur la clé pour l'avoir sous la main, ce qui devient inutile puisque la clé devrait être séparée du fichier crypté... Nous nous contenterons donc d'un mot de passe "fort", idéalement composé de chiffres, lettres, caractères spéciaux...

 Nous arrivons à la fin de notre paramétrage; il faut maintenant formater le nouveau volume. Les options sélectionnées par défaut sont idéales et nous pouvons passer au formatage en cliquant sur "Formater" après avoir bougé la souris aléatoirement au dessus de la fenêtre (création de valeurs aléatoires servant à la clé de cryptage).

 

Utilisation du cryptage

Nous revenons à la fenêtre du départ. En haut, on choisit la lettre (inutilisée) du lecteur que l'on veut monter (1). En bas, le chemin vers le fichier que nous avons créé à l'étape précédente (2). On peut y accéder en cliquant sur le bouton "Fichier". Pour monter le volume, on clique sur "Monter" (3) (Copie d'écran).

Entrez votre mot de passe, le volume se monte comme un périphérique amovible. (Ici, lecteur 'I:'). Vous pouvez maintenant lire et écrire dans votre répertoire crypté, comme si c'était votre clé USB. Lorsque vous avez terminé, il vous suffit de cliquer sur "Démonter" pour rendre vos données invisibles et cryptées.

Il ne faut jamais enlever votre clé du port USB sans avoir au préalable cliqué sur "Démonter" (ou "Tout démonter") puis sur "Quitter" (pour quitter TrueCrypt), sous peine de perdre vos données !